L’ornithoptère

 Au Moyen Âge, plusieurs sont fascinés par le rêve d’Icare de pouvoir voler comme un oiseau. Archytas de Tarente inventa une colombe mécanique mais celle-ci ne parvint jamais à s’élever du sol. Roger Bacon écrivit que l’homme pourrait voler avec une machine qui batterait des ailes qu’il appela Ornithoptère. Je tentai également de trouver une façon de pouvoir voler. Pour cela, j’étais persuadé que si je prennais modèle sur les oiseau, j’y parviendrais. Lorsque je constatai que les bras humain étaient trop faibles pour voler, je fabriquai une machine pouvant battre des ailes. Mes recherches s’arrêtèrent malheureusement au croquis. Les materiaux de l’époque n’étaient pas approprié et l’engin aurais pesé près de 300 kilogrammes. Malgré que le vol des oiseaux se révéla plus complexe que je pensai , mon ornithoptère était cependant proche de la réalité. En 1920, M. Passat reconstitua ma machine. 

 

La Joconde, Mona Lisa

Vers 1503, je fis des études anatomiques. J’étudia le corps humain non pas comme un anatomiste moderne mais comme un artiste et un philosophe. J’étudiai ainsi tout le corps humain se la tête au pied. C’est à cette époque que je commencai l’une de mes œuvres les plus connu: La Joconde, aussi appelé Mona Lisa qui est maintenant exposé au Louvre. Ce fut une œuvre à laquelle je me suis attaché. En fait, j’ai intégré dans ce portrait tout ce que j’ai appris sur la lumière, l’optique , l’anatomie, la gestuelle et la structure des os et des muscles. Je finis cette peinture après 4 ans de travail. Mon oeuvre représente parfaitement les proportions du corps humain.

Enter a caption

 En août 1911, le peintre Louis Béroud, alors qu’il se rendait au Salon carré pour y réaliser le croquis de La Joconde, signala le vol de mon œuvre. Plusieurs personnes ont été interrogés par la police dont Guillaume Apollinaire et Pablo Picasso. Le véritable coupable, Vincenzo Peruggia, un vitrier italien, se fait arrêter 2 ans plus tard alors qu’il voulait la revendre. Celui-ci est condamné à 7 mois de prison.